samedi 19 juillet 2014

Routine cheveux sans silicone : été 2014

Salut les filles !


Mes longueurs au naturel.


Je vous retrouve enfin pour ma routine cheveux - silicone free - spéciale été 2014. En fait, je dis été, mais pour être honnête, c'est plus ou moins la même tout le temps. 

Je précise que j'ai les cheveux mixtes très épais : racines grasses mais pas excessivement, pointes sèches, ils sont naturellement blonds clairs (non colorés) et ondulés. Pas de souci de ce côté-là. Je n'ai pas non plus de problèmes de pellicule sauf gros stress mais c'est par période. L'essentiel, c'est de nourrir les pointes et surtout qu'ils soient moins cassants. Si vous avez le même type de cheveux que moi, cette routine capillaire ultra simple et surtout bon marché, pourra vous convenir ! :)

Commençons par le commencement. J'ai commencé à vraiment me préoccuper de l'état des cheveux il y a 2 ans et demi car je suis passée des cheveux aux épaules à des cheveux au milieu du dos. Les pointes étaient pas mal fourchues et mes cheveux me semblaient assez secs. J'ai décidé d'arrêter complètement le silicone dans mes cheveux mi 2012 car j'avais l'impression de trop les étouffer.

Quand vous arrêtez la silicone, vos cheveux entrent dans une phase de "transition" ou pendant 2-3 mois environ, ils sont carrément secs voire ressemblent à de la paille x) Mais au-delà de cette phase, ils retrouvent brillance et souplesse. Ces 3 mois ont été pour moi 6-7 mois où mes cheveux faisaient clairement la tronche. Mais je me suis accrochée et aujourd'hui, malgré le fait qu'ils ne soient pas parfaits, je suis très satisfaite de mes cheveux.

Je précise aussi que je n'utilise ni lisseur, ni boucleur et plutôt rarement le sèche-cheveux, que je me lave les cheveux 3 fois par semaine et que j'utilise en majorité des produits de supermarchés.

Je m'excuse d'avance pour la qualité des photos... La lumière était vraiment immonde !

Voilà les produits que j'utilise. Comme vous pouvez le constater, il n'y en a pas beaucoup : shampooing, après-shampooing, masque et huiles capillaires.


En matière de shampooing, je suis une adoratrice des shampooings Ultra doux du Petit Marseillais. J'aime particulièrement ceux à l'abricot et au miel. Celui-là sent très bon, mousse très bien, la contenance est assez énorme pour un prix minuscule et, surtout, il ne graisse pas du tout les cheveux. Il ne contient pas de silicones mais attention, certains ultra doux (celui à l'olive je crois) en contiennent. A vous de bien vérifier la compo !

Mon après-shampooing (après chaque shampooing mais seulement sur les pointes) et mon masque (1 fois par semaine) sont deux produits de la gamme au karité et au miel, toujours du Petit Marseillais. Sauf erreur de ma part, ils ne contiennent pas de silicones (j'ai passé une bonne dizaine de minutes à revérifier les étiquettes). Ils sentent bon, se rincent bien et laissent les cheveux super doux. Le masque a une texture que j'adore, il se présente sous la forme d'une pâte jaune gélifiée. Même s'ils ne sont pas miraculeux, je vous les conseille !



1 fois tous les 10-15 jours environ (plus ou moins selon l'état de mes cheveux), je fais des bains d'huile. J'ai 3 huiles que j'aime utiliser : le monoï Hei Poa (qui durcit en dessous de 25°c), l'huile d'amande douce (qui n'est pas bonne que pour la peau) et l'huile de ricin (qui en plus de nourrir, aide à la pousse - le flacon est minuscule mais il en faut vraiment peu). 

En fonction de vos goûts et de ce que vous recherchez, vous pouvez ajouter d'autres huiles : huile de jojoba, beurre de karité, huile d'argan (il m'arrive d'en mettre), huile d'olive, huile de coco... L'essentiel est de choisir les huiles les plus neutres et les plus pures possibles !

Pour la pousse des cheveux, optez pour l'huile de ricin (également protectrice) et l'huile d'avocat. Pour la nutrition, optez pour une huile de coco (qui sent divinement bon, je pense m'en procurer bientôt), d'olive, de jojoba ou d'argan. Pour lutter contre le sébum et rendre vos cheveux plus beaux et plus doux, les huiles de noisette, de jojoba et d'amande douce sont excellentes. Enfin, pour avoir tout simplement de plus beaux cheveux, optez pour n'importe quelle huile un tant soit peu nutritive et froissez vos cheveux avec, vous verrez la différence ! ;)

Une petite astuce : le monoï d'Hei Poa (ou tout autre monoï 100% pur) fait un excellent texturisant. Sur cheveux secs et parfaitement démêlés, mettez en un peu dans la paume de votre main et froissez vos longueurs avec. Cette huile fige les ondulations (qui sont plus "dures" sous les doigts), fait briller les cheveux incroyablement et parfume les cheveux. Avant une soirée, par exemple, ou tout simplement pour avoir de jolis cheveux, elle est parfaite !

Recyclage d'images bonsoir ! 

Pour finir, j'utilise dorénavant ma Tangle Teezer pour bien brosser mes cheveux et plus je l'utilise, plus je constate qu'elle casse moins mes cheveux. En plus, on peut l'utiliser sur cheveux humides :-)

Ne pas négliger l'importance de l'alimentation. Ne manger que des produits trop gras, sucrés et salés et passer sa vie dans les fast-foods finit par se répercuter sur la qualité de nos cheveux alors surtout, essayez de varier votre alimentation ;)



Voilà pour ma routine capillaire du moment, celle qui me convient parfaitement ! Grâce à elle, mes cheveux sont en bon état ! J'espère que cet article vous aura intéressé et même aidé, et n'hésitez pas à me dire quels produits pour les cheveux vous utilisez en ce moment ! (surtout s'ils sont formulés sans silicones, parabens, phtalates, blablabla... ça m'intéresse ^^)


A la semaine prochaine,


4 commentaires:

  1. J'ai déjà utilisé le shampoing Le Petit Marseillais, et je l'ai trouvé pas mal ! :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. merci pour la recommandation. En ma routine cheveux j'utilise le shampooing et après shampooing pro naturals qui n'ont pas de sulfates, l'alcool et des silicones, alors vos cheveux pousseront plus fort et plus sains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne connais pas du tout ! merci pour la découverte, je me renseignerai :)

      Supprimer

Commenter cet article